European Straits Initiative (Aller à l'accueil)

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Projet PASSAGE - Les détroits européens passent à l’action pour réduire les émissions carbonées

Projet PASSAGE - Les détroits européens passent à l’action pour réduire les émissions carbonées

La première phase du projet PASSAGE se termine en mars 2018 et laissera la place à la mise en œuvre des plans d’action transfrontaliers définis par les partenaires pour réduire les émissions carbonées dans leurs détroits.

Le projet PASSAGE (Autorités publiques en soutien d’une croissance bas-carbone dans les territoires maritimes frontaliers européens) se déroulera jusqu’en mars 2020. Les partenaires sur 6 détroits européens (Détroit du Pas de Calais, Golfe de Finlande, Détroit de Fehmarn, Détroit d’Otrante, Détroit de Corfou et Canal de Corse) ont uni leurs forces pour écrire des plans d’actions dont la mise en œuvre débutera en avril 2018.

Les partenaires du projet PASSAGE se sont réunis à Corfou en novembre 2017 pour discuter du contenu des plans d’action écrits à l’échelle de chaque détroit du partenariat. Les actions proposées par les partenaires se basent sur l’échange d’expériences depuis 2016 et les résultats de l’étude sur les émissions carbonées mise en œuvre pas I-Care & Consult en 2017 (les résultats complets de l’étude seront bientôt disponibles sur le site internet du projet PASSAGE).

Le dernier séminaire du projet PASSAGE dans le Kent, en mars 2018, a été l’occasion pour tous les partenaires de partager les résultats de leur travail. Les plans d’action présentés sont riches et variés, répondant aux spécificités de chacun des territoires impliqués dans le projet.

 

Le plan d’action du Golfe de Finlande (Finlande/Estonie) met l’accent sur les solutions de transport bas-carbone, en lien avec les nombreux projets transfrontaliers ciblant déjà cette problématique et avec les récentes conclusions de l’étude de faisabilité FinEst Link concernant la construction d’un tunnel entre les deux capitales Helsinki et Tallinn.

Dans les détroits d’Otrante et de Corfou (Italie/Grèce/Albanie), les partenaires comptent travailler sur l’engagement citoyen, les communautés de l’énergie, l’efficacité énergétique des ports mais aussi les certificats écologiques pour encourager une approche bas-carbone dans plusieurs secteurs.

Pour le détroit de Fehmarn (Danemark/Allemagne), la priorité est d’accompagner le développement du lien fixe entre les deux pays et d’anticiper l’ouverture de nouvelles lignes ferroviaires et de nouvelles gare, en encourageant les comportements de mobilité à faible émission de carbone.

Le plan d’action du Canal de Corse (France/Italie) parie sur le développement d’une économie circulaire – notamment dans les secteurs du tourisme, de l’agriculture et des ports – pour déclencher un développement bas-carbone, dans un contexte insulaire aux ressources limitées.

Dans le détroit du Pas de Calais/de Douvres (France/Royaume Uni), les partenaires ont identifié de nombreux leviers d’action (lobbying, développement bas-carbone des ports, carburants alternatifs pour les navires, synergies entre stratégies locales, lutte contre la précarité énergétique, circuits courts et locaux…) pour engager les acteurs locaux dans l’accélération de la transition bas-carbone, déjà impulsée par la Troisième révolution industrielle (rev3) en Hauts-de-France) et par la Stratégie environnement du Kent.

Pour en savoir plus sur le projet PASSAGE, rejoignez-nous sur Facebook !

Partenaires

Copyright Pas-de-Calais le Département - Mentions légales - Crédits